En écoute : les B.O du mois de mai

Du muet à aujourd’hui, la musique a toujours accompagné le cinéma. Si lors des balbutiements de cet art elle était jouée sur place pour masquer le bruit de la mécanique, elle devint rapidement un véritable compagnon des œuvres projetées : un langage musical. Elle donne le ton de l’œuvre, rythme les péripéties et s’adresse à nos émotions. Chaque mois, nous vous proposons de découvrir les bandes originales de plusieurs films sortis récemment.


Metronomy : Le thème de Mandibules, de Quentin Dupieux

Seconde collaboration entre Quentin Dupieux et Metronomy (le réalisateur est à l’origine du clip du titre Night Owl, au ton dupieusien), le thème de Mandibules marque une étape dans la carrière groupe anglais : il s’agit de sa première bande originale. Une mélodie sucrée, qui accompagne parfaitement la douce folie du film.


Low Entertainment : La B.O de Slalom, de Charlène Favier

Collectif de trois artistes (Alexandre LIER, Sylvain OHREL et Nicolas WEIL), Low Entertainment est déjà l’origine de plusieurs B.O (Première année, Photo de famille). A la manière de petites interludes, la bande originale contribue indéniablement à l’ambiance du film : il y a du mystère, de l’intime, une douceur et des boucles synthétiques hypnotisantes. Une pertinente et réussie transcription des sentiments de Lyz, la championne de ski en devenir de Slalom.


Olivier Marguerit : La B.O de Garçon Chiffon, de Nicolas Maury

L’auteur-compositeur Olivier Marguerit signe la bande originale du premier long-métrage du comédien et réalisateur Nicolas Maury. Une musique tendre et mélancolique, où l’acteur prête sa voix pour un titre sensible, « Garçon Velours ». Après avoir dansé avec la chanteuse Yelle dans le clip de Vue d’en face (dont nous recommandons chaudement le visionnage), le comédien continue de nous montrer son attachement à la musique.


Benjamin Wallfisch : La B.O de Mortal Kombat, de Simon McQuoid

Le prolifique compositeur anglais Benjamin Wallfish (Ca, Blade Runner 2049) s’attaque à un sanglant monument du jeu vidéo : la nouvelle adaptation de Mortal Kombat. Outre une puissante et électronique réinvention du thème du jeu, la bande originale propose une riche orchestration et des variations autour des différents combattants.


Egalement sortis ce mois-ci :

📨 MOVIERAMA DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Retrouvez le meilleur de nos articles : critiques, interview et concours

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Il s'agit d'une newsletter bimensuel, qui respecte votre temps et votre boîte mail.