Le réalisateur Ang Lee en plein tournage.

Ang Lee par Nathalie Bittinger : une odyssée cinématographique

Cinéaste-caméléon, Ang Lee est un créateur insaisissable. De l’Angleterre du XIXe siècle avec Raison et Sentiments à la Chine du début XVIIIe siècle avec Tigre et Dragon, il n’y a qu’un pas dans la filmographie du réalisateur. Il enjambe les époques et les genres, tout en conservant un regard et une sensibilisé qui caractérise son cinéma. Depuis près d’une décennie, le réalisateur marche sur les pas de James Cameron et de Steven Spielberg en imaginant à son tour un nouveau rapport aux images. Il invente et modèle le cinéma de demain en exploitant les dernières technologies, une manière pour lui de défendre le « temple », la salle de cinéma. De Taïwan à Hollywood, Nathalie Bittinger déchiffre dans son livre le mystère Ang Lee : elle retrace avec minutie et respect l’original parcours du cinéaste.

L’odyssée d’Ang Lee se dévoile au fil de ses quatorze longs-métrages, de Pushing Hands (1991) à Gémini Man (2019). Découpé en trois parties, le livre revient sur les différentes époques du réalisateur. De ses premiers pas dans le monde du cinéma à sa rencontre avec Hollywood, en passant par son enthousiaste exploration des techniques du cinéma, on découvre un cinéaste protéiforme et engagé. Très documenté, l’ouvrage regorge de citations qui, au contact des éclairantes explications de Nathalie Bittinger, permettent d’approcher le personnage. Un réalisateur qui ne manque à cet égard ni d’humour (« Junior coûte deux fois plus cher que Will Smith » s’amuse-t-il en parlant de Gemini Man), ni de sagesse (« Les choses auxquelles on croit peuvent changer en un rien de temps; c’est l’essence de la vie… Quand les choses changent, on doit s’y adapter. », une citation qui reflète bien la carrière du cinéaste).

Evidemment, le livre est surtout une belle occasion de (re)découvrir les œuvres d’Ang Lee. L’auteure décortique scrupuleusement la filmographie du cinéaste, en s’intéressant autant au fond qu’à la forme. L’analyse est précise et pertinente. A titre d’exemple, en conclusion de la partie consacrée à l’adaptation très personnelle de Hulk par Ang Lee, Nathalie Bittinger restitue avec justesse la singularité du film : « En comparaison, L’Incroyable Hulk réalisé quelques années plus tard par Louis Leterrier prend l’allure d’une promenade sans anicroche ni déviation. Comme s’il était temps de ramener Hulk dans le chemin balisé des productions commerciales ».

En définitive, un ouvrage de référence sur le cinéaste Ang Lee. Complet, didactique, le livre a le mérite d’être bien découpé et de pouvoir se feuilleter facilement, au gré des envies, du film intimiste au blockbuster hollywoodien… façon Ang Lee.


Ang Lee – Taïwan-Hollywood, une odyssée cinématographique

Nathalie Bittinger / Hémispères

Le livre est disponible sur le site de l’éditeur ainsi qu’en librairie.


📨 MOVIERAMA DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Retrouvez le meilleur de nos articles : critiques, interview et concours

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Il s'agit d'une newsletter bimensuel, qui respecte votre temps et votre boîte mail.