32e édition du Festival du film Britannique de Dinard : le Royaume-Uni fait son cinéma

Depuis sa création en 1996, le Festival du Film Britannique de Dinard n’a eu de cesse de célébrer l’échange culturel incroyablement riche de la France et de l’Outre-manche. Annulé en 2020 pour cause de pandémie mondiale, il revient de plus belle sous l’égide de sa nouvelle directrice artistique Dominique Green avec une 32e édition qui se tiendra du 29 septembre au 3 octobre. Présidé par la célèbre actrice Bérénice Béjo (The Artist, Chevalier, L’extraordinaire Voyage du Fakir…), son jury, composé des producteurs Jean des Forêts et Paul Webster, des actrices et acteurs Eye Haïdara (Film Socialisme, Le Sens de la Fête), Laura Smet (La Demoiselle d’Honneur, Les Corps Impatients) et Finnegan Oldfield (La Marche, Gagarine) et enfin du metteur en scène Mohamed Hamidi (La Vache, Jusqu’ici Tout va Bien) devra départager les mérites de six films différents.

Ces films, issus des six sélections que proposent le Festival, offrent une vision éclectique et variée du cinéma Britannique moderne : Creation Stories (Nick Moran) issu de la sélection Rock The Casbah qui met en valeur les cultures musicales qui composent le paysage artistique du Royaume-Uni. Limbo (Ben Sharrock) et Wildfire (Cathy Brady) représenteront quant à eux To Be or Not To Be, qui explore les différentes facettes de la modernité. Sweetheart (Marley Morrison) nous vient tout droit de la sélection It’s Teen Spirit mettant à l’honneur la jeunesse et ses représentations, et The Power (Corinna Faith) de la sélection Quelle Horreur ! dédiée aux réalisatrices des films de genre. Enfin, Ride The Wave (Martyn Robertson) aborde des thématiques plus écologiques dans la sélection Land & Sea). La dernière, Irish Eyes in Dinard, donne un aperçu du nouveau cinéma Irlandais. Le tout se voit complété de la découverte de courts-métrages Shortcuts et de l’intégrale de la cinéaste Joanna Hoggs croisée à l’édition 2021 du Festival de Cannes à la Quinzaine des Réalisateurs pour The Souvenir I et II.

Dans un souci d’accessibilité, le Festival se pourvoie également d’une plateforme de streaming et de deux évènements qui se dérouleront avant et après : Dinard Fait Son Cinéma et ses projections gratuites, et Le Festival des Scolaires à l’intention des jeunes élèves locaux et de leurs enseignants. Cette 32e édition se place donc sous de bons auspices.